Gourmet


Vous trouverez sur cette page tous les articles du blog HomeTown de la section Gourmet

Gourmet

Où manger à Méribel-Les Allues et Méribel-Mottaret : les meilleurs restaurants

il y a 2 ans - Julie D.

Le ski, l'altitude, le grand air... Toutes ces choses creusent l'appétit ! Et la Savoie est bien connue pour être l'un des départements de France où l'on mange bien – c'est-à-dire de bons produits du terroir, servis en portions généreuses. Il n'en fallait pas plus pour que Méribel devienne un paradis des gourmands. Mais attention, si la fondue savoyarde et la tartiflette n'ont pas la réputation d'être légères, les mets de Méribel n'en sont pas moins raffinés et succulents. Ici, roboratif n'est pas forcément le contraire de délicat. Voici quelques-uns des meilleurs restaurants de montagne, pour bien manger à Méribel Les Allues et Méribel Mottaret. Pour déguster une cuisine de qualité dans un cadre montagnard – et en terrasse si le temps le permet – suivez le guide. Chalet Tonia Un restaurant d'altitude comme on les aime, chaleureux, avec de la bonne cuisine qui réconforte après une matinée sur les pistes ! Tourte au reblochon, Burger et buffet de desserts, on ne se refuse rien. S'il fait beau, quel plaisir de se mettre en terrasse et d'admirer les pentes enneigées. Et s'il ne fait pas beau, on n'a plus qu'à se réfugier au coin du feu... Dans un cas comme dans l'autre, c'est le bonheur. Plébiscité par les habitués qui reviennent d'année en année, le Chalet Tonia a bien mérité sa réputation, qui n'est plus à faire. On prend le télésiège des Combes, on se laisse glisser, et nous voilà direct au Chalet. N'oubliez pas de vérifier les événements de la page Facebook, car les soirées concert au Chalet Tonia sont populaires. Chalet Tonia – Les combes, Mottaret, 73550 Méribel Les Allues – Tél. : +33 4 79 00 45 11 – ouvert tous les jours de 9h à 16h30 Le Cèpe Avec un nom pareil, il faut bien entendu s'attendre à de belles spécialités roboratives qui font la part belle au bolet. Hamburger aux cèpes, donc, canard aux cèpes et petits légumes... et même un dessert aux cèpes ? En tout cas les gourmands se pourlèchent déjà les babines, jusqu'au dessert (la tarte aux myrtilles est célèbre). On retrouve aussi la fondue savoyarde, et le burger au foie gras. Le tout accompagné d'une belle carte des vins. Cette cuisine raffinée, présentée avec beaucoup de soin, est chaudement recommandée comme « gourmande et généreuse » par le Guide Michelin, dans sa catégorie « Standing simple ». Attention à réserver, car la qualité de la cuisine et du service a rendu l'endroit très populaire. Le Cèpe – Immeuble Les Merisiers, Le Plateau, Direction Altiport, 73550 – Tél. : +33 4 79 22 46 08 Le Plantin Le Plantin, deux fourchettes au Guide Michelin, concilie cuisine raffinée et décor montagnard, avec trophées de chamois, bois flotté et matériel agricole traditionnel aux murs. On se réchauffe à la seule vue de la belle cheminée en pierre. Les magnifiques assiettes mettent à l'honneur les produits du terroir, foie gras et jambon de pays, mais aussi fruits de mer et pièces de bœuf rôties. Le midi, le restaurant est accessible à ski, pour une promenade féérique à travers la forêt. Le Plantin - Route de la Tania, 73550 Méribel, Les Allues – Tél. : +33 4 79 04 12 11 – ouvert tous les jours pour le déjeuner de 12h à 15h30 et pour le dîner de 19h à 23h – réservations uniquement par email. ROK Roc et rock, c'est le ROK ! Au pied des pistes, un restaurant d'altitude chaleureux, qui rassemble tout ce qu'on en attend : terrasse et transats pour profiter du soleil les jours de grand beau, bonne carte, ambiance conviviale et service souriant. L'appétit creusé par les descentes, on se jette sur de délicieuses tartiflettes, salades au saumon fumé, viandes grillées, sans oublier les desserts (il se murmure que le macaron chocolat a son fan club !). ROK – Télécabine Pas du Lac Mottaret, 73550 – Tél. : +33 4 79 00 44 81 – ouvert tous les jours de 11h à 17h Restaurant du Yéti Dans un bel intérieur décoré de bois blond, le restaurant de l'hôtel Le Yéti propose une cuisine raffinée de type brasserie. Avec une attention aux détails extrême, le chef sert des petits plats soigneusement réalisés. Le personnel est attentif et gentil, et le bar recèle des trésors de cocktails... Sans parler des gaufres que l'on déguste au goûter, après une bonne journée de ski. Le Yéti se découvre aussi en été : la terrasse est alors agrémentée d'une piscine chauffée, d'un terrain de pétanque et de jeux. Restaurant du Yéti – Rond-Point des pistes, 73550 – Tél. : +33 4 79 00 51 15 Adray Télébar Sur la terrasse exposée plein sud, on déguste l'escalope de veau aux champignons et à la crème qui a fait la renommée de ce restaurant d'altitude. L'Adray est une vénérable institution de Méribel, un grand classique ouvert depuis des décennies – et il ne désemplit pas, à tel point qu'il est nécessaire de réserver à midi. Cependant, comme c'est le restaurant d'un hôtel, il est ouvert aussi le soir, contrairement à la plupart des restaurants d'altitude. On peut donc s'y rendre une fois que les foules ont quitté les pistes, pour une soirée tranquille au coin du feu, ou pour un goûter gourmand avec chocolat chaud, gaufres et tartes aux myrtilles. Adray Télébar – Chemin de l'Adray, 73550 – Tél. : +33 4 79 08 60 26 Le Clos Bernard Le Clos Bernard, bien caché dans la forêt, est accessible ski aux pieds, depuis le télésiège Loze Express et la Piste des Animaux. Le mercredi soir, Le Clos Bernard offre une soirée savoyarde qui commence dans une ambiance féérique, par une arrivée aux flambeaux et un accueil au vin chaud. S'ensuit une fondue savoyarde traditionnelle, au son de l'accordéon, et le tout finit sur l'incontournable tarte aux myrtilles. Le jeudi, c'est une soirée grillades au feu de bois, avec ambiance musicale au coin du feu. Le Clos Bernard – Lieu-dit Les Bernards, 73550 – Tél. : +33 4 79 00 00 07 – ouvert de 12h à 16h du vendredi au mardi, et pour le dîner le mercredi et le jeudi

Lire plus
Où manger à Méribel-Les Allues et Méribel-Mottaret : les meilleurs restaurants

Où manger à Méribel-Les Allues et Méribel-Mottaret : les meilleurs restaurants

Gourmet

Huîtres et tielles : découvrir les spécialités gastronomiques de Sète

il y a 2 ans - Julie D.

Sète ne faillit pas à la réputation du Grand Sud : on y mange beaucoup, et très bien. Au bord de la plage ou autour du port, dans les petites rues du centre-ville comme dans les Halles de la ville, les boutiques de petits producteurs et les restaurants rivalisent pour nous ouvrir l'appétit. Aux alentours de Sète, on découvre avec joie la possibilité de déguster des huîtres de Bouzigues au bord de l'Étang de Thau. Alors partons pour un petit tour des spécialités locales, et des endroits où les déguster. Déguster des huîtres à Sète : les huîtres de l'Étang de Thau La première spécialité de Sète, c'est l'huître. L'ostréiculture était déjà pratiquée de façon très rudimentaire dans l'Antiquité, mais c'est au début du 20e siècle que les fiers « conchyliculteurs », les éleveurs d'huîtres et de moules, mettent au point une technique inédite : la technique des huîtres collées. Antoine Louis Tudescq, dont le petit village de Bouzigues garde encore aujourd'hui la mémoire, met au point un procédé ingénieux, qui consiste à coller les jeunes huîtres par la coquille à un support, grâce à un peu de ciment. En effet, l'Étang de Thau, étant un étang, n'a pas de marée : dans ce milieu comparable à une lagune, il faut élever les huîtres en suspension. Après plusieurs tentatives techniques plus ou moins fructueuses au cours des ans, on « colle » aujourd'hui les huîtres sur des cordages. Cela donne le paysage très particulier de l'Étang de Thau, avec ses « tables » ostréicoles et leurs cordages qui pendent dans l'eau. Les huîtres, immergées en permanence, obtiennent une belle forme creusée très régulière, ainsi qu'une chair ferme, charnue, avec un bon goût d'iode. Elles profitent de toute la richesse des eaux de l'étang, qui sont saumâtres, à la fois eau douce et eau salée. Si l'idée de manger un crustacé encore vivant ne vous plaît pas plus que ça, sachez qu'il existe de délicieuses recettes d'huîtres cuites (au beurre blanc, par exemple). Et sachez aussi que l'huître n'est pas le seul coquillage élevé dans le bassin de Thau : les moules de Bouzigues, elles aussi bien charnues et savoureuses, sont un peu plus grosses que les moules de l'océan Atlantique. Où déguster des huîtres et fruits de mer à Sète Pour déguster des huîtres fraîches au bord de l'eau, rien de mieux que de se rendre directement à Bouzigues, ou sur le Port Saint Félix de Loupian. La mairie de Bouzigues donne une liste des producteurs locaux sur son site internet ; on en profitera pour se promener tranquillement dans les rues de cet adorable petit village de pêcheurs au charme tout méditerranéen. Chez Petit Pierre Comme pour nombre de producteurs de la région, chez Petit Pierre les huîtres sont une affaire de famille : on se transmet l'amour du métier de père en fils. Dans son magasin-atelier de l'avenue Tudescq, Pierre vous propose les huîtres et les moules de sa production, ainsi que des produits régionaux, comme la tielle, et des plats faits maison, soupes, encornets farcis, salade de petits poulpes, le tout à déguster accompagné de quelques gorgées de Muscat de Frontignan, avec une vue magnifique sur l'Étang de Thau. Chez Petit Pierre – Avenue Louis Tudesq, 34140 Bouzigues – Tél. : 04 67 78 30 50 Pascal Migliore Pascal Migliore a délibérément choisi la qualité et maintient une petite production artisanale qu'il entoure d'un soin constant. Dans son atelier sur le port de Loupian, il propose deux variétés d'huîtres, l'huître de Bouzigues au goût bien prononcé, et la Generra, avec un goût plus subtil. Huîtres Migliore – Port Saint Felix, 34140 Loupian Licciardi et fils Sur le port de Loupian, Licciardi et fils s'activent pour fournir de belles huîtres aux particuliers qui se pressent devant leur étal, mais aussi aux nombreux poissonniers, mareyeurs et restaurants de Sète et de Marseillan qu'ils approvisionnent. On peut notamment déguster les huîtres Licciardi au restaurant La Ola ! et à la poissonnerie L'Étoile de Mer, à Marseillan plage. Licciardi et fils – Port de Loupian, 34140 Bouzigues – Tél. : +33 7 81 01 47 19 La Ola – 201, promenade du Lido L'Étoile de Mer – Rue du commerce, 34340 Marseillan Huîtres-Bouzigues Simon et Philippe se sont associés pour créer l'entreprise Huîtres Bouzigues, et leur succès ne se dément pas. Leur étal des Halles de Sète est un régal, mais il ne faut pas oublier leur bar à huîtres, l'Annexe, rue André Portes. Dans un cadre simple et détendu, on vient déguster leurs belles huîtres Philémons, ainsi que des moules, bulots et couteaux, directement du producteur. On retrouve aussi leurs produits au Bistrot du Marché, rue Alsace Lorraine. Les Huîtres Bouzigues – Halles de Sète, Rue Gambetta, 34200 Sète – stand ouvert tous les jours de 7h30 à 13h30 L'Annexe – 16, rue André Portes, 34200 Sète – Tél. : +33 7 81 03 16 36 – ouvert de 11h à 22h tous les jours sauf le lundi Où manger une vraie tielle sétoise au poulpe ? La tielle est une délicieuse tourte au poulpe, dans une sauce bien épicée à la tomate et aux épices (paprika, safran). La garniture cuit longtemps à petit feu pour bien réduire et devenir onctueuse ; on la verse ensuite dans un moule à tarte, avant d'enfourner le tout. À l'arrivée, une belle tourte bien dorée, dont la pâte croustille à l'extérieur, est restée moelleuse à l'intérieur, avec une garniture gourmande dont le parfum fait immédiatement venir l'eau à la bouche ! Mais attention, n'importe quelle tourte aux fruits de mer n'est pas une tielle ! On trouve les meilleures tielles chez Dassé et chez Cianni. Ces deux familles sont les descendants d'Adrienne Virduci, la cuisinière qui, en 1937, créa la recette de la tielle en adaptant les goûts culinaires de l'Italie, son pays natal, aux produits locaux de Sète. Les vraies tielles se trouvent bien entendu à Sète, directement chez les producteurs ou chez les restaurants qui s'approvisionnent chez eux. On retrouve les Tielles Dassé en ville, rue de Copenhague, mais on peut aussi les déguster aux Halles des Salins, Quartier Villeroy, et à Mèze, dans l'atelier-boutique qui est ouvert jusqu'à 20h le soir, même le dimanche... Autrement dit, parfait pour une petite halte gourmande en rentrant de la plage ! Quant aux Tielles Cianni, elles ont une boutique aux Halles de Sète, rue Gambetta ; une autre, chez Sophie Cianni, grand-rue Mario Roustan, et enfin les Tielles Cianni-Marcos ont leur propre boutique rue Honoré Euzet. Tielles Dassé – 1, rue de Copenhague, 34200 Sète – Tél. : 04 67 43 77 01 – Atelier et boutique, route départementale 613, Mèze – Tél. : 04 67 43 12 98 – Halles des Salins, 153, route aux 4 chansons, 34200 Sète – Halles de Sète, rue Gambetta, de 8h à 19h30 du mardi au dimanche. Tielles Cianni-Marcos – Halles de Sète, rue Gambetta – tous les jours à partir de 8h – 24, rue Honoré Euzet, 34200 Sète – Tél. : 04 67 74 16 23 Tielles Sophie Cianni – 19, grand-rue Mario Roustan, 34200 Sète – Tél. : 04 67 43 60 62

Lire plus
Huîtres et tielles : découvrir les spécialités gastronomiques de Sète

Huîtres et tielles : découvrir les spécialités gastronomiques de Sète